Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 24 août 2010

Fusillade a la porte du lycee

Lu dans un numero du Point de cet ete ...

"Sauves par l'ambassadeur

L'ambassadeur de France au Vietnam, Jean-Francois Girault, est intervenu a la mi-mai aupres des autorites de ce pays pour obtenir le report de plusieurs executions capitales. Les condamnes devaient etre fusilles sur un terrain mitoyen du lycee francai. Les associations de parents d'eleves qui protestent contre le chix du site, voulaient filmer les executions. Celles-ci ont ete suspendues, mais les tombes des condamnes ont deja ete creusees."

gloups ... ca fait un peu froid dans le dos tout ca ...

On sait bien sur que le Vietnam figure sur la liste des pays ou la peine de mort est encore en vigueur, mais savoir que les executions ont lieu si proches de nous, et pas dans un champ loin loin loin du centre-ville, et qu'en outre, elles ont lieu par peloton d'execution ...

Les autorités communistes du Vietnam appliquent la peine de mort pour 29 délits différents, parmi lesquels une série de délits économiques auxquels s’ajoutent l’homicide, la trahison, le, trafic de drogue, la violence sexuelle à l’encontre de mineurs et les cas les plus graves de vol à main armée. La loi prévoit la peine de mort pour quiconque se serait approprié des biens de l'État pour une valeur égale ou supérieure à 500 millions de dongs (soit 33 108 dollars).

En octobre 2009, après des années de débat, le nombre de crimes passibles de la peine de mort est passé de 29 à 22, excluant notamment le viol, la contrefaçon de monnaie, la contrebande, le versement de pots-de-vin mais maintenant le trafic de drogue.

Chaque année plusieurs dizaines de personnes sont condamnées, en très grande majorité pour meurtre et trafic de drogue.

21:34 Publié dans The viet way of life | Commentaires (1)

Commentaires

Dans mon souvenir, le lycée français dont il est question dans l'article du point est celui de Saïgon, enfin Ho-Chi-Minh Ville ... mais cela n'enlève rien à l'horreur de la peine de mort ....

Écrit par : Dad | mardi, 31 août 2010

Les commentaires sont fermés.