Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 04 novembre 2009

N'oubliez pas votre Fructis pour aller chez le coiffeur

En attendant de vous mettre les dernieres photos en ligne, une petite note qui ne necessite aucune illustration pour vous decrire les us et coutumes des "beauty salon" a la vietnamienne. Nous qui pensions, en quittant Bangkok, que nous devions egalement tirer un trait sur nos  petites seances beaute-massage low cost, que nenni ! Notre quartier regorge de petits Beauty salons qui proposent tous massages, soins du corps et du visage a des prix derisoires. Question deco, rien a voir avec le raffinement et le sens de l'esthetique thai, c'est beaucoup plus simple, moins moderne. Mais il faut dire que ces salons s'adressent a une clientele locale, les salons destines aux touristes sont en centre-ville. Les femmes vietnamiennes, comme les femmes thaies, frequentent assidement les salons de beaute : il faut dire qu'a moins de 1 euro le shampooing et 5 euros le hair spa (shampooing-soin-massage), on aurait tort de s'en priver !

Hier pendant la manucure (je me fais belle pour une invitee de marque qui arrive demain...), j'ai pu observer de pres le comportement des habituees du salon ou j'etais. Assez curieusement, elles arrivaient toutes avec un petit sac contenant shampooing, apres-shampooing, creme de massage, voire peigne et brosse ! et ce sont ces produits-la et pas ceux qu'elles avaient a portee de main que les petites coiffeuses utilisaient. J'ai eu l'occasion d'en demander la raison a une cliente vietnamienne qui parlait un francais impeccable : la plupart des femmes apportent leur propre produit de beaute quand elles vont chez le coiffeur ou au salon de beaute car elles n'ont pas confiance dans les produits qui y sont utilises. Un peu comme si vous debarquiez chez Dessange avec votre bouteille de Fructis sous le bras ...

J'avais deja repere cela en Thailande mais uniquement pour la coloration : les femmes apportaient leur boite d'Excellence ou de Decore (= produits de coloration a domicile que nous achetons en France dans nos supermarches) pour que ce soit le coiffeur qui leur fasse leur coloration.

 

22:02 Publié dans The viet way of life | Commentaires (1)

Commentaires

Enorme! autre adaptation ici au Canada tu peux aller au restaurant avec ta bouteille de vin ou tes bières ;-)

Écrit par : noelle | jeudi, 05 novembre 2009

Les commentaires sont fermés.